• Cléo de 5 à 7 (1962)

    Cléo de 5 à 7 (1962)

    Réalisé par Agnès Varda

    Avec Corinne Marchand, Antoine Bourseiller...

    Synopsis: Cléo, belle et chanteuse, attend les résultats d'une analyse médicale. De la superstition à la peur, de la rue de Rivoli au Café de Dôme, de la coquetterie à l'angoisse, de chez elle au Parc Montsouris, Cléo vit quatre-vingt-dix minutes particulières. Son amant, son musicien, une amie puis un soldat lui ouvrent les yeux sur le monde.

    90 minutes

     

    Projection le vendredi 4 octobre à 14h00
    suivie d'une masterclass avec Louis Séguin (Les Cahiers du Cinéma)


  • Music of my Life (2019)

    Music of my Life (2019)

    Réalisé par Gurinder Chadha

    Avec Viveik Kalra, Aaron Phagura...

    Synopsis: 1987, Angleterre.

    Javed, adolescent d’origine pakistanaise, grandit à Luton, une petite ville qui n’échappe pas à un difficile climat social. Il se réfugie dans l’écriture pour échapper au racisme et au destin que son père, très conservateur, imagine pour lui.  Mais sa vie va être bouleversée le jour où l’un de ses camarades lui fait découvrir l’univers de Bruce Springsteen. Il est frappé par les paroles des chansons qui décrivent exactement ce qu’il ressent. Javed va alors apprendre à comprendre sa famille et trouver sa propre voie...

    115 minutes

    Projection le vendredi 3 octobre à 19h30
     
    précédée d'une animation musicale

    Soirée en partenariat avec l'Association Charles Trénet


  • Max et les Ferrailleurs (1971)

    Max et les Ferrailleurs (1971)

    Réalisé par Claude Sautet

    Avec Romy Schneider, Michel Piccoli, Georges Wilson...

    Synopsis: Max, un inspecteur de police taciturne, s'est juré d'en finir avec la clique de pilleurs de banques qui sévit dans la région parisienne. Sa rencontre avec un ancien camarade de régiment, Abel, acoquiné à la « bande des ferrailleurs » de Nanterre, lui souffle une idée de piège diabolique. Max va se servir de ce menu fretin pour appâter le gros gibier qu'il chasse. Abel a pour compagne une prostituée allemande, Lily. Max devient l'un des clients attitrés de la belle et, comme par mégarde, lui fournit des renseignements sur une petite banque dont il se prétend le directeur. L'inspecteur n'a plus qu'à attendre que les malfrats mordent à
    l'hameçon...

    113 minutes

    Projection le samedi 5 octobre à 18h30
    suivie d'une discussion autour du film et du cinéma de Claude Sautet


  • Gloria Mundi (2019)

    Gloria Mundi (2019)

    Réalisé par Robert Guédiguian

    Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan...

    Synopsis: Daniel sort de la prison où il était incarcéré depuis de longues années et retourne à Marseille. Sylvie, son ex-femme, l’a prévenu qu’il était grand-père : leur fille Mathilda vient de donner naissance à une petite fille, Gloria. Le temps a passé, chacun a fait ou refait sa vie… En venant à la rencontre du bébé, Daniel découvre une famille recomposée qui lutte par tous les moyens pour rester debout. Quand un coup du sort fait voler en éclat ce fragile équilibre, Daniel, qui n’a plus rien à perdre, va tout tenter pour les aider.

    105 minutes

    Avant-première le samedi 6 octobre à 12h00
    en présence de Gérard Meylan

     Sortie nationale le 27 novembre 2019

     


  • Jacob et les chiens qui parlent (2019)

    Jacob et les chiens qui parlent (2019)

    Réalisé par Edmunds Jansons

    Synopsis: Une fable écologique et philosophique, pleine d’aventure et de magie.
    Quand son père doit s’absenter pour son travail, Jacob est, à son grand regret, obligé de passer une semaine chez son oncle Ange et sa cousine Mimi qui vivent en périphérie de Riga, à Maskachka, un quartier populaire presque rural. Le séjour tant redouté va prendre une tournure inattendue quand, avec l’aide de drôles de chiens qui parlent, Jacob et Mimi vont tenter de sauver le vieux quartier d’un colossal et destructeur projet immobilier.

    70 minutes

     

    Projection en avant-première le dimanche 6 octobre à 10h30
    précédée d'un petit-déjeuner gourmand

     Sortie nationale le 9 octobre 2019

     

     

  • Donne-moi des ailes (2019)

    Donne-moi des ailes (2019)

    Réalisé par Nicolas Vanier

    Avec Jean-Paul Rouve,  Mélanie Doutey, Louis Vazquez...

    Synopsis: Christian, scientifique visionnaire, étudie les oies sauvages. Pour son fils, adolescent obnubilé par les jeux vidéos, l’idée de passer des vacances avec son père en pleine nature est un cauchemar. Pourtant, père et fils vont se rapprocher autour d’un projet fou : sauver une espèce en voie de disparition, grâce à l’ULM de Christian ! Commence alors un incroyable et périlleux voyage...

    113 minutes

     

    Projection en avant-première le dimanche 6 octobre à 15h30

     Sortie nationale le 9 octobre 2019



     

  • Mon chien Stupide (2019)

    Mon chien Stupide (2019)

    Réalisé par Yvan Attal

    Avec Yvan Attal, Charlotte Gainsbourg

    Synopsis: Henri est en pleine crise de la cinquantaine. Les responsables de ses échecs, de son manque de libido et de son mal de dos ? Sa femme et ses quatre enfants, évidemment ! A l’heure où il fait le bilan critique de sa vie, de toutes les femmes qu’il n’aura plus, des voitures qu’il ne conduira pas, un énorme chien mal élevé et obsédé, décide de s’installer dans la maison, pour son plus grand bonheur mais au grand dam du reste de la famille et surtout de Cécile, sa femme dont l’amour indéfectible commence à se fissurer.

    75 minutes

     Sortie nationale le 30 octobre 2019

    Projection en avant-première le dimanche 6 octobre à 19h00


  • Gérard Meylan

     

     

    Comédien le jour et infirmier de nuit à l'hôpital, Gérard Meylan est un fidèle visage du cinéma de Robert Guédiguian, il retrouve son camarade de l'Estaque dans sa dernière réalisation "Gloria Mundi" présentée à la Mostra de Venise.

     

    Il sera présent samedi 6 octobre
    pour l'avant-première de Gloria Mundi de Robert Guédiguian.


  • Daniel Jacquinot
     

             Daniel Jacquinot est l’interprète du jeune Alain dans Rue des Cascades de Maurice Delbez : 

             « J’habitais dans le 13e arrondissement de Paris. Une voisine de mes parents travaillait dans une blanchisserie et était l’épouse d’un acteur de cinéma, Edmond Ardisson. Un jour, il entendit qu’un metteur en scène cherchait un petit garçon d’environ 10 ans blond aux yeux bleus. Edmond nous mit en relation. Je fus sélectionné et commença alors une sacré aventure ! Je garde en tête une kyrielle de souvenirs. Ce film a marqué ma vie et, signe du destin, c’est le jour de mon anniversaire que le téléphone sonna pour m’annoncer qu’on recherchait « les enfants du film ». J’en suis encore bouleversé et je reste profondément heureux d’avoir pu remercier de vive voix Maurice Delbez, 54 ans après. C’est une aventure magnifique ! ».

     

    Il sera présent mercredi 2 octobre pour présenter
    Rue des Cascades de Maurice Delbez


  •  

    Mohammed Ouaddane

     

    Mohammed Ouaddane est diplômé en anthropologie sociale et en sciences sociales et documentaires. Il exerce en tant que chercheur, formateur, intervenant et chargé de mission depuis une vingtaine d’années sur les questions des migrations et des relations interculturelles, de lutte contre les discriminations et d’histoire et de mémoire sociale et culturelle. Délégué général du Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France, depuis 2010, et coordinateur général de l’Inter-réseaux national Mémoires-Histoires (AIMH), depuis octobre 2015, il est également responsable de l’association Trajectoires (Mémoires et cultures) depuis 1998 qui a mené un travail de diffusion et d'organisation d'événements autour du film de Maurice Delbez Rue des Cascades avant sa re-sortie en salle en septembre 2018.

     

     

    Il sera présent mercredi 2 octobre pour présenter
    Rue des Cascades de Maurice Delbez