•       C’est avec une grande tristesse que l’association Ciné Salon 13 a appris la disparition le 23 mars dernier à 98 ans de Maurice Delbez, le réalisateur du film "Rue des Cascades" qui était devenu le film phare de notre édition 2019 du Festival. Ce film magnifique, si généreux et essentiel, a profondément bouleversé les cinéphiles que nous sommes. Il aura fallu près de 50 ans pour qu'il nous parvienne, intact dans sa sincérité et dans son humanisme. Nous adressons nos pensées les plus sincères à sa famille et à ses proches.

    Une disparition qui nous attriste .......

                                                                             

    Merci Monsieur Maurice Delbez, nous sommes, pour toujours, les heureux habitants de la Rue des Cascades.

    .                                                                        

     


  • La dernière séance ....

     

    Suite aux dernières mesures gouvernementales et à la fermeture des cinémas Les Arcades et le Club, le ciné-club de Ciné Salon 13 interrompt toutes ses activités jusqu'à nouvel ordre. La projection de La Forteresse cachée d’Akiro Kurosawa prévue ce jeudi  n'aura donc pas lieu. Nous espérons pouvoir reporter cette séance peut-être à la rentrée.

           Toute l'équipe de Ciné Salon 13 adresse ses sincères amitiés au personnel des Cinémas Salonais et  à tous les membres, spectateurs et amis de l’association. Le rideau sur l’écran est tombé, pas d'esquimau à l'entracte comme si cela était  la dernière séance. Mais pas de panique, ce sera un temps pour vivre et apprendre. Un temps pour soi, pour regarder et lire ces ouvrages et films qui prennent la poussière sur nos étagères depuis trop longtemps. Essayer d'imaginer ce que nous pourrions faire, plus tard… La dernière séance avant la suite, plus belle, plus colorée, plus magistrale encore. Demain est à recommencer, à très bientôt.

     

     

     


  • Le 6 février,  Sept ans de réflexion

     

     

              Réalisateur, scénariste et producteur de  films noirs et de comédies né en Pologne en 1906 Billy Wilder est l’une des figures les plus importantes du cinéma américain du vingtième siècle et notamment des années 1950 et 1960. Tout comme pour Alfred Hitchcock et Stanley Kubrick quatre de ses films figurent dans le catalogue du prestigieux American Film Institute (AFI).             

            Adapté d’une pièce à succès de George Axelrod jouée à Broadway en 1952, succession de situations comiques le film Sept ans  de réflexion  repose  sur les  obsessions d’un père de famille célibataire occasionnel pour sa jolie voisine. Il  reçu un triomphe à sa sortie et la fameuse scène de Marilyn Monroe à la robe « soufflée » par le courant d'air d'une bouche de métro est devenue l'une des images les plus iconiques du cinéma hollywoodien.

    Le 6 février,  soirée glamour

     

    La leçon de cinéma 

     


  •          

    Miracle à Milan, un conte poétique ....

          Né en 1901, Vittorio De Sica passe à Naples les premières années de sa vie, après avoir devancé ses obligations militaires, il commence une carrière de comédien au théâtre puis au cinéma comme acteur pis réalisateur.

           Il se lance dans la mise en scène en 1940 et c’est grâce à sa rencontre déterminante avec le célèbre scénariste Cesare Zavattini qu’il réalise une série de films qui vont devenir autant de moments marquants du mouvement néo-réaliste né dans l'Italie de l'après-guerre : Sciuscia (1946), Le voleur de bicyclette (1949), Miracle à Milan (1951), Umberto D (1952) …   

           " Mes bons films, je les ai financés moi-même : ils n'ont rien donné. Seuls mes mauvais films ont rapporté. L'argent a été ma ruine ", déclarait De Sica en 1971. Ces propos désabusés expliquent sans doute cette période allant de 1960 à sa mort et durant laquelle il renonce au cinéma commercial  avec quelques belles exceptions pour confirmer la règle, comme Le jardin des Finzi-Contini (1970).

     

           Conte poétique dans lequel s'affrontent le monde naïf des pauvres et le monde avide des riches, Miracle à Milan  a obtenu la  palme d’or au festival de Cannes en 1951.

    Miracle à Milan, un conte poétique ....

                Ayant réalisé une trentaine de film Il a obtenu quatre Oscar du meilleur film étranger pour Sciuscia, Le voleur de bicyclette, Hier, aujourd’hui et demain (1963) et le Jardin des Fizi-Contini.

           Vittorio De Sica meurt le 13 novembre 1974 à Neuilly-sur-Seine. Ettore Scola lui a rendu un très bel hommage dans Nous nous sommes tant aimés (1974) film qui lui est dédié.

    Miracle à Milan, un conte poétique ....

     

    La leçon de cinéma

     


  •  

    Meilleurs vœux ....

    Toute l'équipe de Ciné Salon 13 et du Festival de cinéma d'automne à Salon de Provence vous souhaite une bonne heureuse année 2020 ! Que notre prochaine séance du mois de janvier consacrée à "Miracle à Milan", le chef-d'oeuvre de Vittorio de Sica, annonce le programme de cette nouvelle année en la plaçant sous le signe de la magie et des rêves !

     

     


  •      Ardent défenseur du cinéma populaire, Jean-Pierre Mocky  disparu

    en août dernier restera sans doute  le «  seul cinéaste français qui soit

    tout à la fois totalement un cinéaste de genre, tout autant que l’auteur

    d’une œuvre unique, échappant à toute catégorie existante. ».

       Pour la dernière séance du ciné club de la saison, le vendredi 6

    décembre au cinéma Les Arcades, Ciné Salon 13 rendra hommage à

    ce « franc-tireur » fort en gueule. Pour l’occasion, Bernard Sasia

    (monteur - réalisateur) et Clémentine Yelnic (metteuse en scène -

    réalisatrice)  présenteront le film qu’ils lui ont consacré : Mocky sans

    Mocky. Ce film est un démontage/remontage de 58 des films de Jean-

    Pierre Mocky, le monteur devenant le réalisateur et le héros de son

    propre film.

    La leçon de cinéma

     

     

    Une cure de Mocky .....

     

           

     


  •    Plein Soleil de René Clément proposé ce 28 novembre inaugure la 6ème saison du ciné club de Ciné Salon 13.

            Avec ce film emblématique du réalisateur de Jeux Interdits ou de Parils brûle t'il mettant en scène  Marie Laforêt, Alain Delon et Maurice Ronet, René Clément réinvente le film noir tombé en désuétude depuis une dizaine d'années. Le générique est à la hauteur de ce chef d'oeuvre et offre à Marie Laforêt son premier rôle parvenant à se faire une place au milieu de ces deux géants. La soirée sera l'occasion de rendre hommage à "la fille aux yeux d'or", chanteuse et actrice mythique des années soixante disparue le 2 novembre dernier.

     L’accueil du public se fera à 19h30 avec le verre de l’amitié offert par l’association, et l’on distribuera la leçon de cinéma avant  la projection en version numérique restaurée qui commencera  à partir de 20h.

     

    Tarif Normal : 7,90€

    Tarif Réduit : Adhérents, étudiants de moins de 26 ans : 5,00 €

    Jeunes Cinéphiles : 3,00 €

    Le film noir réinventé ......

     

    La leçon de cinéma

     

     

        

     


  • Le Festival d'automne - 3e édition s'est terminé hier  matin avec notre dernière séance scolaire. Nous sommes très heureux et fiers de vous annoncer un premier bilan avec quelques chiffres de cette troisième édition riche en émotions. 
    Le Festival d'automne, c'était : 
    - 6 jours de festival
    - 6 soirées, 1 après-midi intergénérationnelle et 1 matinée en famille avec un petit-déjeuner gourmand
    - 11 séances au cinéma Les Arcades
    - 1 ciné-repas
    - 1 séance hors-les-murs à la maison de retraite L'Esterel
    - 1 masterclass
    - 16 séances scolaires, de la première section de maternelle au lycée
    - 11 films présentés au public
    - 6 films à destination des scolaires
    - 4 invités
    - et surtout... plus de 2 000 spectateurs !!

    Un grand merci à nos partenaires et en premier lieu au Cinémas Les Arcades - Salon et à sa direction, pour leur soutien de chaque instant, ainsi qu'à la Ville de Salon de Provence. Merci aux associations Les Amis du Musée de Salon et de la Crau et l'Association Charles Trenet, ainsi qu'à L'Esterel et au Collège Jean Moulin. Merci à France Bleu ProvenceNostragenda - l'Agenda de Salon de Provence et le journal La Provence. Enfin un grand remerciement à nos sponsors la savonnerie Rampal Latour, la boulangerie Les allees des delices, la Librairie La Portée des Mots, Le Bar de La Fontaine, Le Roy René - Salon de Provence, et Saint-Maclou à Saint-Mitres-les-Ramparts.

    Merci à nos bénévoles pour leur présence et leur disponibilité.

    Et un immense merci à nos spectateurs d'avoir partagé notre enthousiasme et notre passion pendant ces 6 jours de festival. 
    Rendez-vous dès le 28 novembre pour la première séance du ciné-club.

    - toute l'équipe de Ciné Salon 13

    Bilan Festival d'Automne


  •   Du 1er au 6 octobre Ciné Salon 13 vous donne rendez-vous pour la troisième édition du Festival d'Automne ...

    Du 1er au 6 octobre, troisième Festival d'Automne ....

     

    Du 1er au 6 octobre, troisième Festival d'Automne ....

    Du 1er au 6 octobre, troisième Festival d'Automne ....

     

     

     

     

     

     


  • C'es la rentrée .....

     

    Cette année encore Ciné Salon 13 sera au Forum des Associations place Morgan samedi 7 septembre de 10h00 à 18h00.

           Venez découvrir la programmation de la saison 2019-2020 du Ciné Club et celle du 3ème Festival d’Automne qui aura lieu du 1er au 6 octobre.

           Votre visite sera l’occasion de renouveler ou de prendre la carte d’adhésion au Ciné Club.

    Bulletin d'Adhésion 2019 - 2020

     

    Nouveau

    Bulletin d'Adhésion Jeune

     

     

    Programme Ciné Club 2019-2020

     

    C'es la rentrée .....

     

     

     

     

     

     






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires