• Le 10 février, hommage à la comédie américaine       Après « L’histoire officielle », film bouleversant de Luis Puenzo, sur un ton moins austère c’est la comédie américaine que le Ciné Club mettra à l’honneur lors de sa séance du vendredi 10 février en proposant « Les hommes préfèrent les blondes » de Howard Hawks et « Diamants sur canapé » de Blake Edwards.

            De nos jours la comédie américaine continue à souffrir d’un a priori négatif  décrivant un cinéma de pur divertissement  sans prise sur le monde réel et ses enjeux, politiques et sociaux. Pourtant, dans l’histoire du cinéma hollywoodien, la comédie a souvent été le genre le plus audacieux quant au discours sur les moeurs et sur la réalité sociale et politique des Etats-Unis. Howard Hawks et après lui Blake Edwards sont parmi les maîtres de ce genre qui a révélé les plus belles stars américaines parmi les quelles leurs actrices fétiches Marylin Monroe et Katherine Hepburn. Alors que vient de se dérouler la cérémonie des Oscars Il était légitime de leur rendre hommage en présentant l’un de leur plus grands succès dans une version numérisée restaurée et en Version Originale Sous Titrée.

     

    La soirée commencera à 19h00 par la projection de « Les hommes préfèrent les blondes » suivie de « Diamants sur canapé » à 21h15. Entre les deux séances un buffet dînatoire sera proposé au public. 

     

    Paillettes assurées !!!!!!

     

    Bande Annonce "Les hommes préfèrent les blondes"

     

    Bande Annonce "Diamants sur canapé"

     

    La leçon de cinéma

     

    RENSEIGNEMENTS

     Vendredi 10 février cinéma Les Arcades - Salon.

    Tarif pour une séance : Normal 7,80 € - Adhérent du Ciné Club 5, 00 €

    Ciné salon 13 - 04 90 56 14 10 / 06 08 01 47 73

    cinesalon13@orange.fr / www.cinesalon13.fr

     

     

     

     


  • Le 17 janvier, L'histoire officielleA l’aube de la nouvelle année, le mardi 17 janvier avec le film « L’histoire officielle » de Luis Puenzo, le Ciné Club de Ciné Salon 13 entraînera les cinéphiles dans un inexorable voyage à la recherche de la vérité.

              Nous sommes en 1983, professeur d’histoire dans un lycée de Buenos Aires Alicia mène une vie tranquille et bourgeoise avec son mari et leur fille adoptive, la petite Gaby. Ayant toujours accepté « la version officielle », le jour où le régime s’effondre l’énorme mensonge se fissure et Alicia se met à suspecter que Gaby pourrait être la fille d’une «disparue». Dés la chute de la Junte qui a fait régner la terreur de 1976 à 1983, le cinéma argentin s’est livré à un travail de mémoire et de libération de la parole, « L’histoire officielle » aborde plusieurs thèmes liés à ce contexte dont les disparus, la torture, les grands-mères de la place de Mai et, élément central de l’intrigue, les bébés volés aux mères emprisonnées et adoptés par des familles proches du pouvoir. Magnifiques portraits de femmes, portés par des actrices, au sommet de leur art, avec une mention spéciale pour Norma Aleandro qui s’offre aux spectateurs sous toutes ses coutures, ce qui ne peut que l’embellir et faire de cette battante une héroïne à part entière.

    Le film, meilleure interprétation féminine au festival de Cannes en 1985 et Oscar du meilleur film étranger en 1986 est présenté dans sa version numérique originale sous titrée et restaurée sortie en octobre 2016.

     

              L’accueil du public ce fera au cinéma les Arcades à partir de 19h30 autour du traditionnel apéritif offert par l’association, la projection d’une durée de 1h52 débutera à 20h00. 

     

    Bande Annonce

    La leçon de cinéma